Le projet Nouvelle-France numérique bénéficie du financement du Conseil de la recherche en sciences humaines (CRSH), volet « Développement de partenariat » pour une durée de trois ans. Durant cette période, le calendrier de réalisation comprend les étapes suivantes :

1ère année (2020-2021) :

  • élaboration de protocoles de partage des données entre les centres d’archives et les chercheurs et identification des besoins techniques de chaque partenaire ;
  • élaboration de protocoles de transcription et de balisage des données partagées, afin de s’assurer que toutes les données produites par les collaborateurs du projet soient compatibles et interopérationnelles ;
  • transcription et validation du modèle de reconnaissance automatique de caractères à l’aide d’images déjà en possession des cochercheurs, notamment celles fournies par les Archives nationales d’Outre-Mer, à Aix-en-Provence (séries C11A-E, C13A-B-C, et F3) ;
  • formation de l’ensemble des chercheurs et de membres des institutions partenaires à l’utilisation de Transkribus.

2e année (2021-2022) :

  • transcription et balisage d’un premier ensemble de 60 000 pages de manuscrits provenant des collections des différents partenaires ;
  • développement d’un dépôt numérique permettant le partage entre tous les chercheurs des collections transcrites et l’enrichissement continu de ces transcriptions par l’ajout (sous forme de métadonnées) des résultats générés par les projets de recherche ;
  • formation continue des nouveaux collaborateurs et des étudiants à l’utilisation de Transkribus.

3e année (2021-2022) :

  • transcription du second ensemble de 60 000 pages de manuscrits provenant des collections des différents partenaires ;
  • déploiement du dépôt numérique ;
  • développement d’outils informatiques pour le balisage automatique des métadonnées ;
  • analyse des corpus et diffusion des résultats ;
  • formation continue des nouveaux collaborateurs et des étudiants à l’utilisation de Transkribus.